Ce mardi 05 juillet 2022, le Député Olivier SERVA est intervenu en Commission des lois afin de rappeler la position du Groupe LIOT sur les textes sanitaires, controversés et à ce jour appliqués au delà du bon sens dans les territoires qualifiés de déserts médicaux tels que la Guadeloupe.

Pour aller plus loin, Olivier SERVA et ses collègues porteront deux amendements ayant vocation à rétablir les soignants dans leurs droits notamment statutaires, étant rappelé que les statuts des trois fonctions publiques ne prévoient pas de mesures de suspensions continues dans le temps. Par suite, le temps non travaillé et non rémunéré de tous les travailleurs privés involontairement de leurs emplois doit être évalué, chiffré et indemnisé.
Le Député de la Guadeloupe et le Groupe LIOT se tiennent mobilisés aux côtés des personnels soignants, administratifs et médico-sociaux, bien conscients de ce que le traitement qui leur est infligé est anormal et spécial.
Pour le territoire de la Guadeloupe, Olivier SERVA se dit prêt à partir de nouveau au contact des personnels suspendus afin d’être une force de proposition et parer les conséquences de la désorganisation de l’offre de soin au sein des hôpitaux et structures para-médicales en cas de 7ème vague.

Télécharger le CP