Dans un courrier en date du 13 Janvier dernier, la Ministre de la Transition Energétique, Agnès PANNIER-RUNACHER a assuré au Député Olivier SERVA, suite à sa demande, qu’un travail sera mené par le Gouvernement dans le cadre de la prochaine loi Energie-Climat qui devrait être adoptée d’ici le mois de Juillet afin d’impliquer davantage les populations dans le développement géothermique des Outre-Mer.

Plus concrètement, il s’agira d’étendre la mesure prévue à l’article 18 Bis du projet de loi relatif à l’accélération des énergies renouvelables aux territoires ultramarins, notamment ceux jouissant d’un haut potentiel géothermique. Cela se traduira par l’insertion, dans les appels d’offre de l’Etat, d’une obligation pour les sociétés porteuses de projets de proposer une part de leur capital aux habitants de Guadeloupe concernés par ces installations.

Selon lui, la population Guadeloupéenne doit pouvoir être actrice de la transition énergétique de l’archipel Guadeloupe, notamment concernant la géothermie. Il continuera à agir en ce sens.