Le jeudi 25 mars 2021, la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée auditionne la ministre déléguée chargée de la ville, Nadia HAI, l’occasion d’évoquer l’action du Gouvernement en matière d’emploi et de lutte contre les inégalités.

Ainsi, le budget global de la politique de la ville en Guadeloupe est conséquent :

– 2,4 millions d’euros, auxquels s’ajoutent 300 000 € dédiés aux Cités éducatives permettant d’accompagner nos jeunes de l’école à l’insertion professionnelle,dans nos quartiers défavorisés de la politique de la ville,

513 793 € chaque année aux villes de Pointe-à-Pitre et des Abymes dans le cadre de la Dotation Politique de la Ville (DPV) en complément de la Dotation de Solidarité Urbaine,

– un fonds d’urgence de 236 748 € , directement délégué au préfet pour les associations de proximité.

En outre, lauréates d’appels à projet nationaux, la ville de Baie-Mahault s’équipera de bus itinérants “France Service”, alors que la ville des Abymes démarrera un projet d’agriculture urbaine.

Sur le front de l’emploi, plusieurs dispositifs sont actuellement mobilisés pour accompagner les employeurs dans les quartiers sensibles, tels que le fonds de coopération jeunesse et éducation populaire (FONJEP), l’emploi franc ou les contrats adultes relais.

Ainsi, ce sont 492 postes qui ont été ouverts en Guadeloupe pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes résidant les quartiers prioritaires de la politique de la Ville.

M. Olivier SERVA, Président de la Délégation aux Outre-mer, Député de la 1ère circonscription de la Guadeloupe et conseiller communautaire de Cap Excellence se félicite des actions gouvernementales en faveur de nos quartiers sensibles.

Télécharger le CP