Aujourd’hui avait lieu à l’assemblée nationale la discussion relative à l’adoption du pass vaccinal dans les lieux publics.

J’ai déposé deux amendements visant à favoriser l’adaptabilité du projet de loi aux Outre-mer pour prendre en considération notre contexte différent face à l’épidémie et face au taux de vaccination.

Ces amendements ont été rejetés.

Le texte dans son écriture actuelle n’ est pas adapté à la Guadeloupe et constitue selon moi une privation de liberté inacceptable. Il mériterait plus de différenciation notamment pour les territoires ultramarins.

Pour toutes ces raisons je voterai contre ce projet de loi.

 

Télécharger le CP