EN CIRCONSCRIPTION

Rencontre à l’usine : « Sucreries Rhumerie de Marie-Galante »

Dans le prolongement de différentes actions menées pour lutter contre la fermeture de l’usine  « Sucreries Rhumerie de Marie-Galante » (SRMG), je me suis rendu le lundi 1er mars avec le Président de région M. Ary CHALUS et les équipes régionales à Marie-Galante.

Ce fut l’occasion d’une rencontre fructueuse avec les élus marie-galantais et le collectif de planteurs et notamment la visite des réalisations de la région à Marie-Galante (curage, gymnase).

Il n’est pas envisageable que l’usine ferme tout comme il est impensable que la canne de Marie-Galante soit broyée hors de l’île.

Retrouvez l’ensemble des photos ici.

Le port du masque à l’école pour les enfants

En raison de l’évolution liée aux variantes de la COVID-19, le décret du 12 février 2021 a rendu de manière obligatoire, le port du masque chirurgical pour les élèves en école élémentaire. Cette obligation s’est appliquée dès le jour de la rentrée des vacances de carnaval. Cela concernait l’académie de région Guadeloupe et tous les départements-régions d’Outre-mer et collectivités d’Outre-mer.

Cette mesure fut très mal accueillie par certains parents en Guadeloupe s’interrogeant sur le bien-fondé de cette obligation. Seule exception possible : que l’élève justifie médicalement d’une situation permettant une dérogation.
Les directeurs d’école et les chefs d’établissement peuvent donc refuser l’accès à l’établissement scolaire à un élève qui refuse de porter le masque, indiquant un document de l’académie de Guadeloupe.

Après avoir été saisi par un mouvement citoyen de parents d’élèves inquiets, les parlementaires guadeloupéens ainsi que moi-même nous sommes mobilisés autour de cette cause en envoyant un courrier commun à la Rectrice d’académie demandant un entretien associant l’exécutif, les acteurs locaux, tous les parlementaires ainsi que les associations de parents d’élèves afin d’éclaircir cette situation.

Retrouvez mon interview sur Canal 10 ici

« Regards sur la mandature 2017-2022 »

Le mardi 9 mars, j’ai été invité à la présentation de « Regards sur la mandature 2017-2022 » en simultané depuis les amphithéâtres Hélène Sellaye sur le campus de Schoelcher en Martinique et Guy Mérault sur le campus de Fouillole en Guadeloupe. Ce fut l’occasion de présenter les 4 premières années de la mandature
du Professeur Eustase JANKY, Président de l’UA, mais aussi d’échanger avec les acteurs politiques des territoires.

Échange avec la sénatrice de Saint-Martin

Le mercredi 17 mars, j’ai rencontré et échangé avec la nouvelle sénatrice de Saint-Martin, Mme Annick PETRUS.
Nous avons notamment évoqué les conditions de développement économique des différents territoires ultramarins notamment dans le cadre des articles 73 et 74 comme à Saint-Martin.

A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Commission d’enquête parlementaire relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences

Le mercredi 3 mars, j’ai été nommé rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur la «mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences».

Le groupe parlementaire de la France Insoumise a décidé d’exercer son droit de tirage pour mener une commission d’enquête sur la mainmise des intérêts privés sur l’eau et ses conséquences, qui est présidée par Mathilde PANOT. L’objectif est de dénoncer la mainmise des intérêts privés sur la ressource en eau.

La fonction de rapporteur me confie la responsabilité de rédiger le rapport final émanant des différents travaux et auditions menés. Ce rapport sera remis mi-juillet 2021 au plus tard.

Je me réjouis de cette nomination car cette commission d’enquête est un moyen de faire toute la lumière sur les dysfonctionnements éventuels dans la gestion de la Générale des eaux notamment, ayant conduit aux coupures d’eau actuelles et à un assainissement des eaux usées défaillant.

Retrouvez mon communiqué de presse suite à ma nomination ici.

Retrouvez mon interview sur Martinique la 1ère à l’occasion de ma nomination en tant que rapporteur de la commission d’enquête ici.

Visite de la filière banane de Guadeloupe et de Martinique à Rungis

Le mardi 23 mars, j’ai eu le plaisir de visiter à Rungis la filière de la banane de Guadeloupe et de Martinique à l’invitation de L’UGPBAN : L’union des producteurs de bananes de Guadeloupe et Martinique.

Une structure Guadeloupéenne et une autre Martiniquaise ont su s’associer pour créer 720 emplois et défendre la banane de nos îles à travers tout le territoire national et ultramarin.
J’apprécie ce type d’initiative qui vise à promouvoir la qualité exceptionnelle notre banane.

Retrouvez la visite en vidéo.

Le racisme comme question au gouvernement

Le mardi 23 mars, je suis intervenu au sein de l’hémicycle dans le cadre de la session de questions au gouvernement.
La question du racisme et des inégalités est encore trop souvent présente dans notre société.

Elle est à l’origine de nombreuses injustices pouvant aller jusqu’à la mort de ceux qui se trouvent au mauvais endroit, au mauvais moment.
Alors j’ai demandé à Mme Élisabeth MORENO, ministre de l’Égalité des chances, ce que le gouvernement français comptait enfin mettre en place pour que nous ultramarins, ne soyons plus lésés sur notre propre territoire.

Retrouvez mon intervention ici.

 48 total views,  2 views today